Création de l'annexe aéro à Rochefort

Témoignage de l'Officier des Equipages de 1ère classe Robert PARLANT, premier Directeur de l'annexe de l'Ecole des Mousses d'Aéronautique Navale.

01 OE1 robert parlantL'Officier de 1ère classe des Equipages Robert PARLANT
Directeur de l'Ecole des Mousses d'Aéronautique Navale de Rochefort

  C'est bien volontiers que j'apporte ma (modeste) contribution à l'histoire de l'Ecole des Mousses. Voici les grandes lignes de la création et du fonctionnement de son "annexe Aéro."

Un matin du printemps 1976, alors que je passe quelques jours de permission chez moi, à Rochefort, je suis convoqué sans délai par le Directeur des Etudes (CC CORSETTI) et le Commandant (CV PAURIOL) du Centre Ecole de l'Aéronautique Navale (CEAN). Je suis OE 1 à cette époque et Directeur Adjoint à l'école des électromécaniciens aéro. Mes "patrons" me montrent une décision du Service Central Aéronautique (SC/Aéro) portant création d'une Ecole des Mousses de l'Aéronautique Navale, dont l'objectif sera de former en un an 100 à 120 jeunes garçons âgés de 15 à 16 ans, pour les présenter à l'examen du CAP de Mécanicien Réparateur Automobile et leur proposer à l'issue, un engagement dans l'Aéronautique Navale, dans l'une des deux spécialités MECAE et ELAER.

 aa PDF 64 

Instruction provisoire sur le fonctionnement d'une annexe de l'Ecole des Mousses au C.E.A.N. Rochefort.
Cliquez sur l'icône ci-dessus

L'opération doit être conduite "à bilan nul", c'est à dire que le CEAN doit créer, armer et faire fonctionner cette nouvelle école sur ses propres ressources... Le Commandement me demande de prendre en charge la création et la direction. J'accepte après avoir pris connaissance du (très) mince dossier, posé quelques questions, et réfléchi 24 heures. La mission est délicate, car, tout est à créer, et, ce que je ne savais pas alors, le niveau des élèves recrutés sera parfois très en dessous des prévisions.
Dans l'immédiat, il me faut constituer une équipe d'une quinzaine d'instructeurs à prélever sur les autres écoles du CEAN. J'engage donc un bras de fer avec les autres directeurs dont mon "ex", à l'école des électromécaniciens à qui je prends le meilleur maître principal. Ce Maître Principal, étant ancien au CEAN, il connaît bien tous les officiers mariniers instructeurs, ce qui me permet de sélectionner les meilleurs.

11 Stevenin12 Belavoir13 Quenoli14 Badina

Côté infra, je suis très soutenu par le Commandement :

Pour le logement, il m'est attribué un bâtiment neuf dans lequel l'école des MECAE avait commencé à emménager, et, un réfectoire indépendant refait à neuf est affecté.

21 entree31 Chambre32 Refectoire33 Atelier mécanique34 Salle de cours

Pour les cours, l'école des photographes doit évacuer le rez-de-chaussée de son bâtiment instruction pour me créer 4 salles de classe et 4 bureaux, le tout repeint à neuf et équipé de mobiliers neufs. Pour la formation pratique, le service roulage doit libérer un hangar situé à proximité des salles de cours, et les services techniques installeront, dans un autre local 6 postes de soudure. Pour le matériel pédagogique, les bases de l'Aéronautique Navale m'envoient leurs véhicules récemment réformés, des 4L à l'époque, que les instructeurs transforment et adaptent en postes de travail. Par ailleurs, je dispose d'un crédit pour acheter dans le commerce local livres, fournitures et aides pédagogiques.

Je vais en mission à l'Ecole des Mousses de Brest, pour y prendre l'ambiance particulière due au jeune âge des élèves et m'inspirer des documents internes régissant le fonctionnement détaillé. Reste un gros morceau : établir les programmes. Ils doivent être compatibles avec la double mission BEPC/CAP, dans un laps de temps ramené à une année ! Je demande une entrevue avec l'Inspecteur de l'Enseignement Technique de l'Académie de Poitiers : il me remet toute documentation utile et me prodigue ses conseils. En quelques mois, l'Ecole des Mousses de L'Aéronautique Navale est prête pour la rentrée scolaire. En Septembre, je retourne à Brest, accompagné de 4 officiers mariniers, futurs chefs de sections (sortes de professeurs principaux, avec en plus l'aspect discipline), ils participeront à la sélection et à l'incorporation de nos mousses.

41 Incorpo CIN42 cordonnerie43 Tailleur44 depart de Brest

Quelques jours plus tard, les 110 élèves sont prêts à rallier Rochefort.
Les choses ont été organisées en grand : le voyage Brest La Rochelle se fait à bord d'un DC4 de l'Aéro. Pour la quasi totalité de nos jeunes élèves, c'est le baptême de l'air !

51 decollage Brest52 Arrivee La Rochelle53 transfert bagages54 Arrivee CEAN

Après quelques ajustements, l'année scolaire se déroule de façon très satisfaisante, les instructeurs sont tous très motivés et très fiers de se voir confier ce groupe de jeunes, parfois difficiles mais si attachants et motivés eux même.

61 serie90162 serie90263 serie90364 serie904

Dès le mois de février, il faut penser aux examens de fin d'année scolaire. Pour le BEPC, c'est simple, je fais établir les dossiers d'inscription et nos Mousses seront convoqués dans un des centre d'examen de Rochefort. Pour le CAP, c'est plus compliqué, car l'Académie demande l'organisation d'un centre d'examen dans notre école, avec le respect des règles en vigueur, sachant que, les examinateurs ne peuvent pas être les enseignants de l'école concernée. On m'enverra donc des enseignants de l'Education Nationale et des artisans garagistes (ces derniers pour les épreuves pratiques). Au titre de la réciprocité, je devrai fournir des examinateurs au profit d'un autre centre, moi même, en tant que Directeur étant désigné pour en diriger un. Aux résultats, mes "collègues de l'Education Nationale me jalouseront pour les magnifiques résultats aux examens, les meilleurs, et de très loin de l'Académie. Il est vrai que le régime n'est pas le même à l'école des Mousses et à l'Education Nationale : nos études sont obligatoires, surveillées et aidées, tous les soirs, une heure avant le diner et une heure après le diner ; les moyennes des notes sont calculées en continu et en temps réel, une moyenne insuffisante entraînant l'étude obligatoire le samedi matin et la suppression de sortie pour le week-end. A ce prix, "on" travaille dur et le résultat est là. A la veille des départs en vacances, une remise des prix est organisée, grâce à fa générosité des autorités locales, départementales, militaires, commerçants fournisseurs, etc... L'année suivante fut pratiquement une copie conforme de la précédente, et, cette affectation fut pour moi la plus passionnante de mes 33 ans de carrière.

Amicalement.

Robert Parlant

Les responsables du CEAN

02 cv mini 03 cc

 

 Images, mode d'emploi : cliquez ici.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.